10 mai 2011

Mais arrêtez bordel !

Je ne supporte plus que l’on parle d’anorexie, de boulimie.
Je ne saurais dire.
Est-ce que j’ai trop connu ces deux « choses », que j’en connais encore une ?
Est-ce que l’on en parle trop ?

Et leur donner des prénoms, ça me dépasse.
Ana.
Mia.
Et ta connerie elle a un prénom ?

Sérieux, faut arrêter.
Ca fait vendre, dans les émissions, alors on nous en balance à toutes les sauces.  Histoire de donner encore plus envie aux pauvres ados de ce siècle de tomber dedans.

Je n’ai vomi qu’une fois aujourd’hui, et j’en suis très fière.
Une fois, comparé aux autres jours, ce n’est rien.
Et je compte bien arrêter très vite.
C’est un sevrage comme un autre.

Faut s’accepter telle qu’on est, bordel.
Ca sert à rien, les régimes, c’est prouvé, ça sert à rien.

Arrêtez de penser qu’être anorexique c’est génial, y’a rien de cool à finir dans un hôpital.

Je ne vomi même plus par souci de maigrir. Au bout de dix ans, c’est devenu automatique, je ne sais même plus pourquoi je me penche sur les toilettes. J’ai pris des formes là où saillaient les os, je ne suis plus un squelette, et alors ? Je suis heureuse aujourd’hui, j’ai réalisé qu’il y a tellement de choses plus importantes que sa petite personne et ses petits bourrelets invisibles.

Arrêtez de me parler de poids, je deviens dingue.

C’est comme ces cicatrices sur les bras, je ne peux plus les voir.
Je m’arracherais bien la peau, mais ça ne serait pas très utile.

 

Posté par Elannesse à 20:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Mais arrêtez bordel !

    Je crois que j'ai une attirance morbide pour la maladie et les articles/docu qui en parlent et je ne sais plus trop vers quoi me mène tout ça. C'est vrai que je veux comprendre le mécanisme mental pour aider/comprendre les anos, mais parfois je me complais presque dans le voyeurisme. Je crois que je vais en parler au psy. Bonne chance pour ton "sevrage". As-tu reçu ma lettre?

    Posté par bluelantern, 12 mai 2011 à 21:28 | | Répondre
Nouveau commentaire